Blog du Parti Socialite :

Amiens et Métropole Groupe PS

Tribune du Groupe Socialiste – 2015 : calme plat

2015 : calme plat

Un Conseil Municipal rapide en janvier, pas de Conseil Municipal avant le 19 mars prochain, c’est à se demander ce que font les jeunes membres de l’exécutif de la ville dans ce trimestre.

Lors du Conseil de janvier, de nombreux points concernaient des dossiers de logement impulsés par la majorité et un point a été mis au vote sur lequel nous marquons un désaccord profond : l’abandon de la procédure de mise en révision du Plan Local d’Urbanisme.

Le PLU est un document, certes technique, qui se propose d’organiser la ville à long terme. Nous sommes toujours sur le PLU de 2006 même si, par avenant, ce document a été modifié à plusieurs reprises.

Tramway ou pas, le bus à haut niveau de service nécessitera des aménagements. Mais au-delà de cela, c’est bien l’absence de vision de ce que sera la ville demain que traduit cet abandon. Dans sa réponse aux questions de l’opposition, l’adjoint chargé du logement nous a expliqué qu’il était pragmatique et qu’il préférait continuer à rencontrer les promoteurs privés pour répondre à leurs propositions. Si cela veut dire abandonner la responsabilité de la gestion de l’espace urbain aux promoteurs, c’est encore plus grave que l’absence de perspective pour le développement de la cité. Un PLU permet de lancer une large concertation avec les habitants, les acteurs associatifs et économiques, et d’organiser l’espace urbain, les transports entre ces espaces etc.  Il permet aussi par exemple de se positionner clairement sur des questions comme l’étalement urbain.

Mais l’actualité nous renvoie aussi à ce qui était présenté il y a moins d’un an comme une priorité : la propreté de la ville. Sans le mouvement des personnels, la ville serait restée sale le week-end et sur la deuxième tournée de ramassage des ordures ménagères, la majorité a elle-même désavoué son programme. Où va-t-on ?

Le Groupe Socialiste de la Mairie d’Amiens

Groupe Socialiste René Anger, Maryse Lion-Lec, Françoise Berger, Jean-Pierre Hadoux

+ d'infos